Sony est dans une période de transition, rendue plus difficile à négocier dans un contexte de crise globale. La PS2 est en fin de cycle avec des ventes qui commencent à s'écrouler, tandis que la PS3 a toujours du mal à décoller. Une seule éclaircie au tableau : les ventes de jeux Playstation 3 sont en forte hausse.

Sans doute plus frappé que les autres par la crise économique, Sony s’est pris une véritable claque en fin d’année dernière, alors que la période stratégique de Noël aurait dû l’aider à vendre davantage de consoles. Les ventes de Playstation ont baissé, et la division jeux vidéo de Sony n’a enregistré qu’un chiffre d’affaires de 393,8 milliards de yens (environ 3,3 milliards d’euros), en baisse de 32,2 % par rapport à l’année précédente.

Malgré un prix en baisse et un catalogue de jeux plus fourni, Sony a vendu moins de PS3 qu’au dernier trimestre 2007. La firme a ainsi écoulé 4,46 millions de Playstation 3, avec 44.000 exemplaires de moins qu’un an auparavant. La PSP est aussi touchée, avec 68.000 unités de moins, à 5,08 millions de consoles portables vendues.

La Playstation 2, qui avait étonnamment bien résisté à la sortie des consoles nouvelles générations, commence également à sérieusement fléchir. Les ventes de PS2 sont tombées de 2,88 millions fin 2007 à 2,52 millions d’unités au dernier trimestre 2008, et surtout les ventes de jeux se sont écroulées.

Côté jeux, les ventes de titres PSP et PS2 sont en effet en baisse, tandis que les jeux PS3 sont (heureusement) en hausse. Sony a ainsi vendu 40,8 millions de jeux PS3 sur la période (+ 56 %), mais a enregistré une baisse de plus de 15 % sur les jeux PSP avec 15,5 millions de titres écoulés, et surtout une baisse spectaculaire de plus de 50 % de ses jeux Playstation 2. Il s’est ainsi vendu 29,7 millions de jeux PS2 sur le dernier trimestre, contre 60,9 millions un an plus tôt.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés