À Changsha, en Chine, la fête des amoureux a été célébrée à l'aide de centaines de drones lumineux. Le résultat, impressionnant, pose presque un décor de ville de science-fiction.

Le 17 août 2018, dans le province de Hunan en Chine, la ville de Changsha a fêté le festival de Qixi, l’équivalent de notre Saint-Valentin. L’événement célèbre la légende du Bouvier et de la Tisserande, un des quatre grands mythes du folklore chinois.

Pour cela, des centaines de drones ont illuminé le ciel de Hunan dans une parfaite synchronisation.

777 drones pour célébrer l’amour

Le septième jour du septième mois du calendrier chinois, deux amants se retrouvent enfin sur un pont formé par des pies au-dessus de la Voie Lactée. Le 17 août, Changsha a rendu hommage à cette légende avec 777 drones.

Multipliant les symboles amoureux, les drones offrent un spectacle de lumière époustouflant jusqu’à la réunion des deux étoiles, les amants, chacune à l’autre bout de la Voie Lactée le reste de l’année. Cette prouesse technique demande une coordination absolue afin de former les motifs, le résultat est à la hauteur de l’importance de cette fête.

La Chine ne s’est pas initié aux spectacles de drones ce mois-ci. Le 1er mai 2018, le constructeur chinois Ehang faisait voler 1 374 GhostDrones au-dessus des murs de la ville de Xi’an.

Partager sur les réseaux sociaux