Un airbag pour smartphone : est-ce la solution ultime pour les maladroits ?

Oubliez l’IA, oubliez les chatbots, oubliez les cryptomonnaies et la blockchain : la véritable révolution de l’année 2018 est un airbag pour smartphone. C’est en tout cas une invention étudiante qui a permis au jeune Philip Frenzel de l’université d’Aalen en Allemagne de récolter les honneurs de la German Society for Mechatronics. Frenzel n’aime pas les coques de smartphones trop épaisses, mais a trop vu, autour de lui, des smartphones à la vitre avant cassée. Cette tragédie moderne, tout le monde la connaît au moins une fois.

Frenzel a donc eu une idée — simple et efficace. Pourquoi ne pas prendre le problème à l’envers : si la protection casse le design du smartphone, pourrait-on penser à une manière de protéger l’appareil qui serait efficace, mais invisible la plupart du temps ? La réponse de l’étudiant à cette question repose sur le principe de l’airbag.

Pre-view

De fines lamelles viennent se glisser dans une coque, qui aujourd’hui est encore trop grosse pour répondre au cahier des charges, et se déploient quand elles détectent une chute. Sorties, elles forment de petites pattes recourbées qui empêchent le smartphone de toucher le sol. Avant cela, Frenzel affirme avoir pensé à des technologies plus proches de l’airbag classique (avec des mousses expansives, notamment), mais le résultat n’était pas bon.

Pour protéger son invention qui pourrait être une solution efficace pour les plus maladroits d’entre nous, Frenzel a déjà fait une demande d’obtention d’un brevet. La commercialisation est donc clairement envisagée. D’après TechCrunch, elle passera, comme souvent, par une campagne de financement participatif via Kickstarter. On a hâte de voir ce que cela va donner.

Partager sur les réseaux sociaux