Pour lutter conte le turn over high-tech, de plus en plus de plateformes proposent des produits reconditionnés. Scrupuleusement vérifiés, testés, réparés et nettoyés, ces appareils sont inspectés au millimètre près. Résultat ? Des smartphones ou tablettes remis à neuf qui proposent bien des avantages économiques mais aussi écologiques. On vous fait le point.

Les technophiles ne sauraient nous contredire : si le marché de la high-tech propose des smartphones ou tablettes aux performances toujours plus bluffantes au gré des années, leur prix aussi grimpe en flèche… si bien que le consommateur peine parfois à s’y retrouver. Pourtant, nombre d’entre eux aiment régulièrement renouveler leur matériel, jugeant l’actuel désormais désuet, au regard des nouveautés.

Pour autant, les produits qu’ils délaissent au détriment de modèles fraîchement débarqués en magasins sont loin d’être obsolètes et peuvent même satisfaire encore une pléthore d’utilisateurs. Aussi, de plus en plus de smartphones et tablettes se voient confiés à des plateformes chargées de leur donner une nouvelle jouvence : on parlera dès lors de reconditionnement. Soit l’action de rétablir la « bonne santé » d’un produit, de le remettre à l’état neuf.

C’est par exemple le cas de Back Market, l’un des principaux acteurs du reconditionnement de produits high-tech. Son rôle ? Mettre en relation acheteur potentiel et reconditionneur. Et pour remettre chaque smartphone sur pied, l’entreprise travaille « avec plus de 300 usines partenaires certifiées, dont 200 en France », nous précise Pauline Deschamps, content manager de la plateforme. Leur partition à jouer ? Vérifier minutieusement puis remettre à neuf, si la tâche est possible, chaque appareil électronique qui leur est livré. Une démarche proche de l’opération chirurgicale qui demande temps et précision, mais qui suit tout de même peu ou prou toujours le même schéma.

Minutieuse remise à neuf

Tous les jours, des milliers de produits (smartphones, tablettes, ordinateurs, mais également petit et gros électro-ménagers) sont confiés à leurs différentes usines partenaires pour être reconditionnés. Aussitôt déballés, lesdits produits voient leurs contenus (applications, photos, etc.) intégralement effacés. Ils sont également rentrés dans différentes bases de données afin de vérifier s’ils ne sont pas recherchés car déclarés volés, « blacklistés », etc.

Place ensuite aux tests fonctionnels pour mesurer l’état de l’appareil, ce qui permettra ensuite d’établir un diagnostic clair et précis. On dénombre pas moins de 25 points de contrôle, tous obligatoires. Parmi eux, la batterie, les boutons, le lecteur de carte SIM, les caméras, les écouteurs, le flash, le micro ou encore le réseau téléphonique.

Back Market 

Et si la batterie fut le premier élément cité, ce n’est pas anodin. Noyau central de tout appareil, elle est scrupuleusement testée en vue d’évaluer ses performances. Si celles-ci sont inférieures à 80 % des capacités de charge initiales, pas de tergiversations possibles : la batterie se voit immédiatement remplacée.

Autre élément des plus importants : l’écran. C’est souvent la partie du smartphone ou de la tablette la plus endommagée, et qui nécessite donc d’être remplacée. L’opération se déroule dans une « salle propre », pour empêcher que des particules n’arrivent à se nicher entre le nouvel écran et la dalle tactile. Toutes les autres pièces jugées dysfonctionnelles sont aussi remplacées par des pièces neuves, nettoyées au plus près, dans le but d’éliminer d’éventuels grains de poussière. Une fois l’ensemble des réparations achevé, les appareils seront une nouvelle fois testés puis nettoyés.

Manœuvre sécurisée

Détail qui n’en est pas un : chaque objet est emballé avec précaution et livré avec des accessoires, de la même manière qu’un produit acheté neuf dans votre habituel point de vente. Un smartphone sera par exemple envoyé avec un chargeur et un câble compatible ainsi qu’une paire d’écouteurs. D’autant plus que chaque appareil distribué par Back Market est soumis à des garanties allant jusqu’à 24 mois.

Pour les produits certifiés Apple, un appareil reconditionné est vendu avec 1 an d’Apple Care

Si vous êtes de ceux qui ne jurent que par la griffe à la pomme croquée, Back Market précise que sa gamme d’iPhone reconditionnés et certifiés par Apple est distribuée avec une garantie Apple Care d’un an. Autrement dit, en cas de problème, il est tout à fait possible de se rendre dans un Apple Store pour demander l’aide d’un conseiller ou échanger votre produit. En prime, le produit vous est fourni avec la boîte et les accessoires certifiés Apple.

Un geste pour la planète ?

Enfin, le reconditionnement jouit d’un caractère écologique non négligeable. Selon l’étude produite par l’Agence française de l’environnement (Ademe) et l’ONG France Nature Environnement (FNE) et publiée en septembre 2017, « une cinquantaine de métaux entrent dans la composition d’un smartphone, souvent difficilement recyclables car objet d’alliages.  » Or, toujours selon la même étude, les Français changent de portable en moyenne tous les deux ans – ce qui n’est pas sans incidence sur l’état de l’environnement. « Depuis le lancement de Back Market, en 2014, 339 tonnes de déchets électroniques ont été évités », estime Pauline Deschamps. Dès lors, acheter un produit reconditionné s’avère être à la fois un moyen de faire des économies tout en achetant green.

Partager sur les réseaux sociaux