L'équipe chargée de produire le premier gros jeu vidéo pour les studios d'Amazon a annoncé discrètement que son développement allait être arrêté. Breakaway devait être la porte d'entrée du géant de l'e-commerce sur le marché du jeu vidéo en ligne.

Amazon ne sortira jamais Breakaway, le premier gros jeu vidéo qui devait signer son entrée dans la cour des grands. Dans un message posté discrètement sur Reddit le 31 mars 2018, l’équipe qui travaille sur le jeu a annoncé qu’il n’était « plus en développement actif » :

« Nous n’avons pas réussi, malgré nos efforts, à accomplir les avancées que nous souhaitions pour faire le jeu dont nous rêvions. Après avoir beaucoup réfléchi, l’équipe a décidé de se focaliser sur de nouvelles idées  », peut-on lire sur le réseau social américain.

Capture d’écran de la bande-annonce officielle de Breakaway. YouTube

Sur le site officiel de Breakaway, dont une version alpha est sortie 2017, un court billet expliquait déjà depuis octobre dernier que le jeu n’était plus disponible car les équipes « examinaient » les retours des joueurs et joueuses.

Breakaway était un jeu d’arène en ligne multijoueur (MOBA), présenté depuis 2016 par Amazon comme le produit d’appel de sa nouvelle division Amazon Game Studios.  Deux équipes de quatre joueurs devaient s’affronter par héros mystiques interposés — chacun avec des pouvoirs spécifiques — et marquer des points à l’aide d’une balle.

Un pas en arrière pour Amazon

Cette discrète annonce sur Reddit est un coup dur pour Amazon, qui souhaite se faire une place de choix sur le marché du jeux vidéo en ligne. Le géant américain a dépensé près d’un milliard de dollars en 2014 pour racheter Twitch, la plateforme de streaming de jeux vidéo.

Breakaway, développé sur la plateforme Lumberyard d’Amazon Web Services, a été conçu pour devenir un mastodonte du jeu vidéo en ligne, joué et regardé sur Twitch. Il devait séduire les gamers, en leur donnant la possibilité de personnaliser leur streaming, mais aussi les spectateurs, censés interagir avec le jeu et la personne qui joue, expliquait en 2017 Mike Frazzini, le vice-président de la division gaming d’Amazon.

En 2016, Amazon avait annoncé également le développement de deux autre jeux, Crucible et New World, mais aucun des deux n’a encore vu le jour.

Partager sur les réseaux sociaux