La Super 8 de Kodak, prête à revenir sur le devant de la scène ? En test seulement.

Au CES de 2016, l’Américain Kodak promettait le retour de sa Super 8, une caméra désormais légendaire pour son grain et son influence sur tout un pan de la culture populaire — cf. Super 8.

En 2018, l’entreprise n’avait toujours pas de caméras prêtes à être commercialisées, mais en deux ans, la nouvelle Super 8 a un peu gagné en crédibilité. Si elle n’est toujours pas prête pour le grand public, Kodak a déjà réussi à la faire utiliser par différents créateurs à des fins de test.

Un savoir technologique oublié

Selon Steve Parsons, de Kodak, l’entreprise doit réunir des compétences qu’elle avait progressivement perdues pour faire revivre ses Super 8. Dans un billet de blog, le directeur du programme Super 8 explique : « Notre plus important défi est de reconstruire un savoir technologique que nous avions perdu durant les dernières décennies.  »

Depuis les années 1980, Kodak a perdu ses nombreux ingénieurs et compétences de pointe — l’entreprise doit aujourd’hui réapprendre à comprendre son héritage. La tâche est donc aussi longue que passionnante pour les équipes en charge de la renaissance de la vieille caméra.

Pour faciliter l’utilisation de sa caméra, l’entreprise propose déjà une plateforme appelée Kodak Darkroom. Sur celle-ci, les utilisateurs pourront acheter des bobines et faire développer, à distance, leurs productions. Le service procédera à une numérisation de toutes les bobines, facilitant le partage de certains projets. En attendant une arrivée dans le commerce, pour a minima 2 500 $, la Super 8 est testée par des créateurs et ingénieurs.

Ces derniers mettent la caméra au défi et cherchent à en améliorer le fonctionnement. Kodak explique porter une grande attention à leurs retours et aurait déjà modifié le design du modèle de prêt afin de mieux répondre à leurs demandes. Mais ce processus est particulièrement long, et les images dévoilées par les chanceux testeurs risquent d’être longtemps le signe que la Super 8 n’est pas tout à fait morte, sans être tout à fait en vie. Comme Kodak.

Partager sur les réseaux sociaux