Après l'Île-de-France et une portion du sud de la France, le transfert des fréquences TNT pour la 4G se poursuit en zone PACA et Corse.

C’est le 5 avril 2016 que la France métropolitaine est passée à la télévision numérique terrestre (TNT) en haute définition. Cette bascule a permis de libérer une partie des fréquences qui étaient utilisées par les chaînes de télévision, mais seulement pour un temps, puisqu’il a été décidé d’attribuer ces ressources aux opérateurs pour qu’ils les utilisent pour développer le très haut débit mobile.

Il s’avère toutefois que le transfert des fréquences requiert des opérations techniques pour que les opérateurs puissent effectivement en prendre le contrôle et profiter de la bande 700 MHz — celle-là même qui accueille les plages de fréquences qui ont été libérées. Ces opérations ont été découpées en quatorze phases et les deux premières ont déjà eu lieu, en avril 2016 et début octobre 2017.

La troisième débute mardi 21 novembre et porte sur les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse. Si vous habitez dans ces zones ou à proximité (en effet, il est possible que les téléspectateurs résidant dans des zones limitrophes puissent être affectés), sachez qu’il existe un guide destiné à accompagner les personnes lors de cette transition, surtout si des problèmes persistent après cette date.

Cette troisième phase est la dernière prévue pour 2017. Ensuite, le réaménagement reprendre à la fin du mois de janvier 2018 sur les régions jouxtant exclusivement l’océan Atlantique. Les dernières opérations sont prévues à la fin du mois de juin 2019 avec les départements de la Drôme, de l’Isère, de la Savoie et des Hautes Alpes.

Partager sur les réseaux sociaux