L'hologramme de la chanteuse Amy Winehouse va faire une tournée en 2019, huit ans après sa mort.

La famille d’Amy Winehouse vient d’accepter l’organisation d’une tournée où la défunte chanteuse apparaîtra sous forme d’hologramme, accompagnée par un orchestre en direct. Les dates, en 2019, seront bientôt communiquées.

Amy Winehouse avait 27 ans lorsqu’elle est décédée en 2011. Son second et dernier album, Back To Black, avait conquis public et critiques, lui permettant de rafler cinq Grammy Award en  2008. C’est également à cette période que son addiction à l’alcool a pris le pas sur sa carrière, l’empêchant d’assurer ses concerts, jusqu’à causer son décès.

La famille de la chanteuse anglaise a annoncé que les bénéfices qu’ils récolteront grâce à ces concerts seront reversés à The Amy Winehouse Foundation. L’association éponyme s’investit dans la prévention sur l’usage de l’alcool et des drogues.

Des concerts d’hologrammes pour toujours plus de contenu

L’hologramme de la reine de la soul ne sera pas le premier à avoir sa tournée. En France, le spectacle hit parade réunissait les hologrammes de Dalida, Claude François, Sacha Distel et Mike Brant en janvier 2017. Base Hologram, qui produira celui d’Amy Winehouse, a récemment organisé le même type de concert avec les hologrammes de Maria Callas ou encore deRoy Orbison (l’auteur-compositeur de Pretty Woman ). Amy Winehouse était –vraiment — apparue sur scène pour la dernière fois en mai 2009.

L’hologramme « chantera » évidemment en playback, accompagné cependant par de vrais musiciens. La tendance à vouloir prolonger la carrière des chanteurs et chanteuses après leur mort trouve son public, à l’image d’un single de la chanteuse, alors âgée de 17 ans, qui est ressorti début 2018. Un autre documentaire, du même nom que son album Back In Black a été annoncé en septembre, avec encore une fois du contenu exclusif. L’hologramme est un moyen supplémentaire,  bien qu’un poil macabre, de poursuivre un peu plus loin la vie des chanteurs et chanteuses.

 

Partager sur les réseaux sociaux