Ce robot nommé « Charlie est là » a décidé de rendre « Où est Charlie ? » complètement nul.

Où est Charlie est une étape importante dans la vie. Ces livres qu’on ne présente plus peuvent accrocher des enfants, des adolescents et des adultes pendant de longues heures, à la recherche de Charlie, de ses amis, de ses animaux et des objets qu’il perd immanquablement. Et si les dessins de Martin Handford sont l’inverse de la sobriété pour piéger un humain englouti par les détails l’empêchant de trouver ce qu’il recherche, ils ne font pas peur à un robot équipé d’une intelligence artificielle capable de reconnaître des images.

Le studio de création Redpepper est à l’origine d’un robot nommé There’s Waldo (« Charlie est là ») qui n’a qu’une mission : trouver Charlie le plus vite possible. En moyenne, le robot parvient à trouver Charlie en moins de 5 secondes, ce qui est, tout le monde en conviendra, plus rapide qu’un humain moyen. Le robot a pour instruction de pointer sa main sur les visages qui correspondent à Charlie à plus de 95 %. S’il atteint ce seuil de certitude pour plusieurs visages, il pointera vers eux à tour de rôle.

En arrière-plan, l’opération est astucieuse, mais classique. Le robot est un bras robotique contrôlé par un Raspberry Pi utilisant la librairie PYARM. Il prend une photo de ce qui se trouve devant lui (une page d’un livre Où est Charlie ?) et extraie tous les visages qu’il voit. Ces données sont ensuite envoyées sur le service de Google nommé AutoML Vision, du machine learning simplifié à l’usage du plus grand nombre. Ce service peut être entraîné facilement avec des jeux de données et Redpepper lui a appris à reconnaître Charlie. Les trois opérations sont effectuées de manière autonome par l’engin qui triche donc sans la moindre retenue et ruine complètement l’intérêt du jeu.

Reste à savoir si, dans une prochaine version, Redpepper pourra lui donner des instructions plus précises pour qu’il puisse réussir les fameux mondes dans lesquels Charlie est cloné des centaines de fois et où le bon Charlie se repère grâce à un détail. Pour le moment, l’humain restera vainqueur.

La main du Détective Charlie // Source : Redpepper

Partager sur les réseaux sociaux