Sea of Thieves est un jeu de piraterie en ligne dont beaucoup louaient les graphismes mais déploraient le manque de contenus couplé à l'important coût du jeu. Avec une extension gratuite prévue fin mai, les joueurs lassés vont pouvoir de nouveau larguer les amarres.

Sortez vos arquebuses, la première extension de Sea of Thieves pointe à l’horizon. Prévue pour le 29 mai et entièrement gratuite, l’extension nommée The Hungering Deep vous lancera sur les traces de « Merry » Merrick.

Vous devrez comprendre ce qui est arrivé à l’honorable barde aux deux jambes de bois, une aventure périlleuse puisqu’une nouvelle menace évolue dans les profondeurs.

Une histoire à découvrir et l’introduction de nouveaux objets

The Hungering Deep introduit la première vraie histoire de Sea of Thieves, de quoi plaire aux fans de narration, d’autant plus que l’action ne va pas manquer avec le nouveau monstre marin. « Merry » Merrick devient ainsi le premier personnage du jeu dont vous allez reconstituer l’histoire. En plus de ce scénario exclusif, de nouveaux items vont être ajoutés au jeu :

  • Drapeaux : l’introduction des drapeaux pourra donner des interactions intéressantes entre les joueurs. Votre navire pourra exhiber un drapeau hostile ou pacifique. Reste à voir si les autres joueurs respecterons ces nouveaux codes ou si cela conduira à de nombreux pièges et autres stratégies.
  • Tambours : l’objet ne semble pas avoir d’utilité autre que de taper dedans, du moins a priori, les développeurs n’ont pas donné plus de précisions sur cet item.
  • Mégaphone : celui-ci vous permettra de vous faire entendre à distance, utile si vous souhaitez constituer une équipe et conquérir les mers.
  • Nouveaux cosmétiques : il sera désormais possible de personnaliser votre personnage avec des tatouages et des cicatrices.
  • Ceux qui finiront la quête auront accès à des objets exclusifs comme une nouvelle figure de proue.

Si le contenu de l’extension semble encore un peu léger, les joueurs attendaient certainement une mise à jour un peu plus consistante notamment avec des objets utiles, les développeurs travaillent déjà sur des événements hebdomadaires.

Partager sur les réseaux sociaux