Il y un an, la CIA dévoilait deux jeux de plateau qu'elle utilise pour entraîner ses membres. Leurs règles de fonctionnement peuvent désormais être connues de tous, et certains les utilisent déjà pour recréer les jeux.

Le 4 juillet 1966, les Etats-Unis signaient la loi du Freedom of Information Act (FOIA), qui oblige les agences fédérales à transmettre leurs documents à toute personne qui en fait la demande.

Quel est le rapport avec le sujet de cet article ? C’est grâce à ce texte que n’importe quel internaute peut désormais jouer à des jeux de société, créés par la CIA pour entraîner et tester ses membres. En juin dernier, un entrepreneur californien, Doug Palmer, a utilisé cette loi pour demander que la CIA publie les règles, les illustrations et les documents qui ont servi à la conception d’une série de jeux de plateau.

Deux jeux de société complexes

L’agence centrale de renseignement avait déjà présenté au public ces jeux, lors du festival South by Southwest de 2017. À présent, le jeu de société est reproductible par tout un chacun, puisque la CIA en a dévoilé les mystères par exigence de transparence.

Pour tester ses employés, la CIA a créé depuis 2008 deux jeux de société complexes, mis au point par David Clopper, l’un des formateurs de l’agence : ils portent respectivement les noms de Collection Deck et Kingpin : The Hunt for El Chapo.

Les protagonistes du jeu Kingpin : The Hunt for El Chapo.

Plusieurs documents, publiés par nos confrères d’ArsTechnica, permettent ainsi aux apprentis espions de reproduire ces deux expériences. La faible résolution des images ne permet pas d’imprimer le jeu directement, mais les plus grands fans de jeux de plateau auront probablement l’envie de s’en servir pour les recréer eux-mêmes.

Le principe de Collection Deck rappelle celui du jeu Pandemic, puisque tous les joueurs doivent coopérer afin d’endiguer une crise internationale qui prend sans cesse de l’ampleur. Dans le jeu de la CIA, l’accent est davantage mis sur le plan diplomatique avec la présence de dictateurs, alors qu’il est question de maladies mortelles dans Pandemic.

Dans Collection Deck, les joueurs doivent éviter une crise internationale

Quant à Kingpin : The Hunt for El Chapo, il divise les participants en deux camps. L’un d’eux doit gérer le cartel du dénommé El Chapo, tandis que le second groupe doit tenter de le démanteler. Le jeu repose sur une asymétrie d’information entre les participants, dont certaines cartes sont cachées.

Sur YouTube, la chaîne Two Bats Gaming a décidé de reproduire et de tester Collection. Ils concluent de leur expérience que la CIA a volontairement imaginé un jeu moins « lissé » que ceux vendus dans le commerce, puisqu’il s’agit d’un outil de formation. Une autre version du jeu, nommée CIA : Collect It All, a également été créée avec de nouvelles règles : ses créateurs ont d’ailleurs décidé de financer le projet en passant par une campagne sur Kickstarter.

Partager sur les réseaux sociaux