Après The Man in the High Castle, Amazon mise de nouveau sur Philip K. Dick pour notre plus grand plaisir avec Electric Dreams. Quant à McMafia, plus classique thriller britannique, la série offre quelques bonnes intrigues à suivre pour ce début d'année. Suivez le guide du streaming sur Amazon pour janvier 2018.

Alors qu’Amazon Prime Video France continue d’augmenter le nombre de titres disponibles dans son catalogue, notamment français, le service prépare également deux nouveautés exclusives pour janvier 2018. Pour l’Hexagone, Amazon diffusera deux séries anglaises : McMafia de la BBC et Philip K Dick’s Electric Dreams, une anthologie anglophone réalisée par Sony et diffusée par Channel 4.

Pour Netflix, les sorties du mois de janvier sont visibles dans notre guide mensuel : The End of the F***ing World, Disjointed, Rotten : que regarder sur Netflix en janvier 2018 ?

McMafia — 2 janvier

Depuis le 2 janvier, le thriller McMafia de la BBC est diffusé par Amazon dans près de 200 pays. Créée par Hossein Amini et James Watkins, la série McMafia est une adaptation de l’enquête du journaliste Misha Glenny (McMafia : Au cœur de la criminalité internationaleDenoël).

BBC / Amazon

En reprenant pour univers les révélations de l’enquêteur, la série nous plonge dans la vie d’Alex Godman (James Norton), fils d’exilés russes, qui tente de fuir son passé de criminel. Mais face à des difficultés financières, Godman se voit obligé de s’en remettre aux pratiques de sa famille.

La forme classique de McMafia cache un propos saisissant sur la délicatesse de maintenir un business international loin de l’argent du crime organisé. Avec pour décor des pans de réalité sur lesquels les créateurs prennent de nombreuses libertés, McMafia s’impose comme une fiction intrigante, loin du documentaire. 

BBC / Amazon

La série de la BBC est diffusée chez Amazon le lendemain de leur première retransmission.

Philip K. Dick’s Electric Dreams — 12 janvier

Philip K. Dick’s Electric Dreams est une promesse de la Sony Pictures pour laquelle la chaîne anglaise Channel 4 s’est associée à Amazon. Dans nos contrées, ainsi qu’aux États-Unis, c’est le leader du e-commerce qui va la diffuser à partir du 12 janvier.

Sous un format d’anthologie, Electric Dreams compte rendre hommage à l’univers prolifique de l’écrivain de science-fiction. Dans différents univers esquissés à l’écrit par l’auteur, Electric Dreams projette des thèmes phares de la littérature de Dick : les humanoïdes, la surveillance, les mutants ou même le tourisme spatial.

Comptant dix épisodes pour autant d’univers et de casting, Electric Dreams a des faux airs de Black Mirror. Son budget de production garantit en outre à chaque histoire de réunir un casting de haute volée : Bryan Cranston, Janelle Monae, Liam Cunningham, Benedict Wong etc. ainsi qu’une réalisation protéiforme. On retrouve pour un épisode Dee Rees, qui a signé l’excellent Mudbound pour Netflix, mais aussi Alan Taylor, responsable de Thor : The Dark World.

Comme la littérature de Philip K. Dick, le grand intérêt de cette série reste cette capacité à lancer celui qui lit, celui qui voit, dans une profonde interrogation : « Et si ?  ». Le spectateur est laissé face à la comparaison de la fiction et du réel ; des pensées naissent et font durer l’œuvre. Une réussite pour une série qui, à ce titre, rend hommage à l’auteur.

Partager sur les réseaux sociaux