En janvier 2018, un nouveau musée ouvrira ses portes à Los Angeles. Intégralement dédié au selfie, cet espace ambitionne de faire réfléchir ses visiteurs sur la pratique des autoportraits photographiques, et leur dimension artistique.

Les selfies se sont-ils démodés en 2017 ? Peut-être, si l’on considère que leur consacrer un musée est le signe qu’ils appartiennent déjà un peu au passé. En janvier prochain, un lieu leur sera en tout cas intégralement consacré à Los Angeles : le Musée des selfies.

Dans cet endroit consacré à l’autoportrait photographique, des questions aussi métaphysiques que « qu’est-ce que l’art du selfie ? » ou « pourquoi dédaignons-nous les selfies ?  » se poseront probablement aux visiteurs.

Mise en abyme

« Nous voulons vraiment que les gens soient surpris par l’intégralité de l’exposition, explique Tommy Honton, le cofondateur du musée. […] Nous espérons qu’ils rient, qu’ils soient surpris ou amusés, et qu’ils ne puissent pas s’empêcher de vouloir prendre des photos avec ce qu’ils voient. » Autrement dit, les visiteurs du musée pourraient bien se retrouver en train de faire… des selfies, avec des selfies.

Ainsi, ils pourront tomber nez à nez avec des photos d’objets en train de se prendre eux-mêmes en selfie. Les fans de Game of Thrones reconnaîtront probablement le clin d’œil adressé à la série par un trône de fer composé uniquement avec des perches à selfies.

Sur Instagram, le Musée des selfies publie déjà plusieurs clichés qui donnent le ton de la future exposition — par exemple, un Voldermort en train de se photographier, ou une Mona Lisa affichant la fameuse mimique dite de la bouche en cul-de-poule.

« Les gens connaissent les selfies, ils connaissent ce mot, et ils en font, poursuit Tommy Honton. Notre objectif est donc que, lorsqu’ils entrent et s’aperçoivent que, ‘mais attendez, les gens ont fait leur autoportrait depuis bien plus longtemps que je ne le pensais’, qu’ils puissent commencer à voir que l’art et l’histoire sont bien plus ouverts qu’il n’y paraît. »

TFW you take so many selfies with your squad your arm gets tired. #TheMuseumofSelfies

A post shared by Museum of Selfies (@themuseumofselfies) on

 

Partager sur les réseaux sociaux