Electronic Arts annonce que sa plateforme de distribution vidéoludique Origin ne proposera plus la vente de jeux sur disque optique. Le service se limitera à la version dématérialisée des titres. EA assure que la majorité des joueurs a déjà opté pour ce mode d'acquisition.

Dans un contexte où certains professionnels de l'industrie vidéoludique vantent les mérites de la distribution dématérialisée, c'est un changement de politique qui n'est pas tout à fait anodin. Electronic Arts a en effet fait savoir ce vendredi que la vente de jeux sur disque optique (CD, DVD, Blu-ray) depuis la plateforme Origin cessera le 4 avril. Seule la vente de jeux sous forme dématérialisée continuera.

Selon le studio américain, la disparition de ce service n'affectera pratiquement personne. D'après ses statistiques, la très grande majorité des clients sur Origin (99 %) a déjà opté pour la version dématérialisée des jeux, c'est-à-dire celle qui permet d'être téléchargée directement une fois le paiement effectué. Seule une toute petite minorité continue aujourd'hui de privilégier les jeux avec support.

Avec ce passage au tout numérique, Origin prévient qu'il ne lui sera plus possible de satisfaire les habitudes de ces quelques irréductibles. Cependant, la plateforme dit se tenir à leur disposition lorsqu'ils décideront d'abandonner l'achat de disques au profit de la vente de jeux dématérialisés, concluant que "le numérique est rapide et pratique".

Si Origin se réorganise en passant au tout dématérialisé, cela ne signifie pas pour autant qu'Electronic Ars se retire complétement et définitivement du marché physique du jeu vidéo. À court et moyen terme, il sera toujours possible de commander des jeux sur disque optique depuis les plateformes légales ou de les acheter directement en magasin. À plus long terme par contre…

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !