Une campagne de phishing récurrente sur Facebook et Facebook Messenger refait surface. Un de vos contacts vous a peut-être envoyé le message « ça te ressemble…💔», accompagné d’un lien étrange, comme « https://fffutu[.]re/jXxrbL » ou « https://zomi[.]me/abM5w », qui semble renvoyer vers une vidéo. Ne cliquez pas dessus, votre contact ne vous l’a pas envoyé lui-même. Une personne malveillante a utilisé son compte pour propager le phishing.

Image d'erreur

Un exemple du phishing en circulation. // Source : Capture d’écran Numerama.

« Le message a été envoyé par quelqu’un de suffisamment proche pour que je ne flaire pas le hack », témoigne Céline*, qui a cliqué sur le lien. Son compte l’a ensuite diffusé à toute sa liste de plus de 300 amis, sans qu’elle intervienne, explique-t-elle. Elle a supprimé les messages un et un et averti ses contacts qu’elle s’était fait pirater.

Grâce aux nombreux témoignages envoyés par nos lecteurs, nous avons pu analyser le phishing :

Que faire si vous avez cliqué sur le lien ?

Par précaution, vous pouvez renouveler votre mot de passe, afin d’éjecter l’intrus de votre compte — si intrus il y a. Pour cela, sur la page d’accueil de Facebook (sur ordinateur), cliquez sur la flèche en haut à droite de l’écran. Elle va ouvrir un menu déroulant : cliquez sur « Paramètres ». Ensuite, dans la colonne à gauche de votre écran, allez dans « Sécurité et connexion ». Vous trouverez un bouton « Modifier » sous la section « Changer votre mot de passe ». Vous n’avez plus qu’à le remplacer, en prenant le soin de ne pas définir un mot de passe que vous utilisez déjà sur un autre site.

Si vous avez reçu un lien , vous pouvez nous écrire à [email protected], et nous indiquer dans le corps du message le lien frauduleux, sous la forme lien[.]frauduleux[.]fr, en mettant entre crochets ou parenthèses chaque point.

Peut-être que cette mésaventure est l’occasion pour vous de prendre 10 minutes pour sécuriser une bonne fois pour toutes votre compte Facebook. Suivez notre guide écrit ou vidéo !

une comparateur meilleur gestionnaire mdp numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.