Des pirates ont contracté plusieurs micros crédit au nom de cette influenceuse russe de 24 ans après une divulgation de son passeport. Cette dernière était célèbre pour des appels au massacre des Ukrainiens.

Elvina Borovkova a la rage ce 2 octobre. Cette influenceuse russe, connue pour ses discours haineux — justifiant les viols de femmes ukrainiennes — a découvert que ses comptes en banque ont été bloqués après plusieurs crédits contractés en son nom. Des pirates ont récupéré son passeport pour s’inscrire auprès de nombreuses banques en ligne et obtenir des micro prêts en usurpant son identité.

Dans une vidéo publiée sur TikTok et Telegram, la jeune femme russe insulte les forces de l’ordre russes qui auraient refusé de fermer les comptes en banque frauduleux après une demande en urgence.

Le drame ne s’arrête pas là pour elle, puisque TikTok a également banni son compte, fort de 677 000 abonnés. Elvina Borovkova s’est fait connaitre en multipliant les vidéos où elle tient des propos choquants contre les Ukrainiens. L’influenceuse de 24 ans surenchérit dans la violence avec des appels à lancer des missiles sur Kiev, des refus de reconnaitre l’existence de l’Ukraine ou encore un discours justifiant le viol de mineures ukrainiennes par les militaires.

« Elles se plaignent que des femmes de 17 ans ont été violées. D’abord, elles ont plus de 16 ans, donc c’est légal. Ensuite les femmes russes adorent les soldats, la demande est énorme pour eux. Ils n’ont pas besoin de vous », avait-elle déclaré en avril.

Des influenceuses ultra-nationalistes

Il est étonnant de voir que son compte TikTok n’ait été bloqué que cinq mois plus tard. L’influenceuse avait gagné plusieurs centaines de milliers d’abonnées à partir du moment où elle avait commencé à insulter les Ukrainiens. Ses précédents contenus — avant l’invasion — avaient même tendance à critiquer le système médical ou administratif russe. Comme d’autres influenceuses russes, elle a profité du conflit pour faire le buzz et jouer les égéries de l’ultranationalisme russe.

Elvina Borovkova se vante d'avoir dépassé les 100 000 abonnés. // Source : À propos de Iaroslav
Elvina Borovkova se vante d’avoir dépassé les 100 000 abonnés. // Source : À propos de Iaroslav

Des hacktivistes ukrainiens avaient déjà récupéré une partie de ses données personnelles en avril et avaient diffusé ses informations dans un google doc (toujours en ligne). Elvina Borovkova avait prévenu la police et reproche aujourd’hui aux autorités de ne pas l’avoir aidée, malgré toutes ses opérations de soutien à l’armée. Même pas un remerciement du Kremlin.