Annoncé à l'occasion du dernier CES, le HDMI 2.1 a désormais ses spécifications gravées dans le marbre. Elles font rêver mais paraissent quand même un peu désuètes.

Le développement technologique va beaucoup plus vite que l’adoption dans les foyers. Ainsi, alors que votre voisin n’a peut-être pas encore vu une seule image 4K de sa vie, le consortium HDMI Forum a officialisé les spécifications du HDMI 2.1, prochaine génération de cette interface audio/vidéo lancée en 2013 et qui est installée à peu près partout (750 millions d’appareils compatibles auraient été distribués rien qu’en 2016). Avec cette nouvelle évolution, capé à 48 Gbps (contre 18 pour le 2.0), on pourra atteindre une résolution 10K à 100/120 Hz. Soit des performances que le commun des mortels n’est pas près d’avoir chez lui.

Le HDMI du futur très lointain

10K100 ?

La présentation insiste beaucoup plus sur des rendus plausibles à court terme, à savoir la 4K à 120 Hz (pour le jeu vidéo et le sport) et la 8K à 60 Hz (pour une image ultra immersive). «  La compatibilité avec une multitude de résolutions inclut la 5K et la 10K pour les moniteurs PC, la signalisation numérique, la surveillance et diverses solutions audio/vidéo en matière de commerce et d’industrie  » souligne HDMI Forum.

Au niveau des couleurs, le HDMI 2.1 assure la couverture du BT.2020 (gamut élargi) avec une profondeur pouvant atteindre les 16 bits.

Le HDMI 2.1 apportera en outre son lot d’artifices visuels, dans le sillage du Dynamic HDR, qui apporte une optimisation scène par scène voire frame par frame du contraste et de la luminosité. «  Le HDR statique utilise une seule image dans ses métadonnées, à savoir un compromis appliqué à toutes les scènes de la vidéo. le Dynamic HDR s’assure que chaque moment de la vidéo est affiché à ses valeurs idéales en termes de profondeur, de détails, de luminosité, de contraste et de couleurs  » explique HDMI Forum.

Pour terminer, les amateurs de jeux vidéo pourront tirer profit de la technologie VRR (variable refresh rate), qui permet à un processeur graphique de transmettre un signal sans être contraint par un framerate fixe.

Partager sur les réseaux sociaux