Le Chrome Web Store, un nid à copies frauduleuses ? C'est ce que tendent à dire les développeurs d'Adblock Plus...

37 000 : c’est le nombre de téléchargement d’un clone d’Adblock Plus qui est resté sur le Chrome Webstore pendant plus d’un mois malgré les signalements de la célèbre entreprise qui conçoit des bloqueurs de publicité en ligne. Elle s’est alors fendue d’un communiqué expliquant la situation et montrant que Google met un temps certain avant d’effacer les clones de son extension — qui, parfois, apparaissent sous la forme d’applications.

Ces applications qui piègent de plus en plus d’utilisateurs se multiplient à une cadence effrénée : Adblock Plus estime en avoir signalé 1 400. Seules 900 extensions auraient été mises hors ligne.

L’exemple du bloqueur de publicité met en évidence un problème réel sur le marché d’extension de Google : si eux, très populaires, sont ainsi copiés fréquemment par des applications frauduleuses, combien d’autres extensions ont également des clones indésirables ?

Partager sur les réseaux sociaux