Mozilla a modifié son programme Test Pilot pour séparer la connexion à un compte Firefox, et les données qui peuvent être collectées auprès des testeurs. Un choix dû certainement au test du Context Graph, qui oblige Mozilla à marcher sur une ligne jaune entre intrusion et protection de la vie privée.

Mozilla a mis à jour mardi le contrat d’utilisation et la politique de vie privée de son programme Test Pilot, qui permet à la communauté du navigateur libre Firefox de tester les nouvelles fonctionnalités envisagées par l’éditeur, avant leur déploiement dans les versions publiques.

La principale nouveauté, qui est aussi technique, est le fait qu’il n’est plus nécessaire d’associer l’extension Test Pilot à un compte Firefox, ce qui permet à un plus grand nombre d’utilisateurs de rejoindre le programme de bêta-test. « À compter du 19 juillet 2016, les participants à Test Pilot n’auront plus l’obligation d’avoir un Compte Firefox. Si vous aviez précédemment commencé à participer à Test Pilot en utilisant un Compte Firefox associé, les informations de votre Compte Firefox seront dissociées et supprimées de votre profil Test Pilot », indique Mozilla.

activitystream
Le module Activity Stream activable dans Test Pilot utilise le Context Graph pour collecter des données de navigation et suggérer de nouvelles pages à visiter en fonction des centres d’intérêts.

L’éditeur n’a pas expliqué les raisons de ce changement, mais il est probablement lié au déploiement du Context Graph, qui peut inquiéter les utilisateurs sur le respect de la vie privée des internautes par Mozilla. La fondation a en effet annoncé au début du mois qu’elle développait cette nouvelle fonctionnalité clé dans Firefox, ajoutée au programme Test Pilot, qui regarde quelles sont les pages consultées par les internautes, pour leur suggérer d’autres sites ou contenus à aller voir, par recommandation contextuelle.

Même si l’éditeur a promis qu’il « prouvera que ces produits [de recommandations] sont possibles sans violer la confiance ou la vie privée de l’utilisateur », la manière avec laquelle il compte collecter les données de navigation en respectant la confidentialité des internautes reste encore très floue. Mais en dissociant Test Pilot des comptes Firefox, Mozilla s’évite au moins de donner l’impression qu’elle établit un profil personnalisé des utilisateurs, comme le font Google ou Facebook.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés