La première FDJ Masters League se déroulera de mai à juin. Il y aura 20 000 € à se partager et, surtout, une place pour l'EVO 2017.

Petit à petit, les grands acteurs veulent se tailler une part du gâteau dans le domaine si fructifiant de l’eSport. En février dernier, la FDJ avait annoncé son entrée en se liant au géant Webedia avec d’abord trois compétitions majeures au programme. On en sait désormais plus sur celle qui ouvrira le bal de la FDJ Masters League et personne ne sera étonné d’apprendre que le jeu de combat Street Fighter V a été choisi pour faire s’affronter des joueurs professionnels. La FDJ mise sur la popularité de l’eSport, qui compte 4,5 millions de fans (source : Newzoo), pour asseoir son positionnement.

Une place pour l’EVO 2017 à gagner

La première FDJ Masters League se déroulera en deux phases de qualification. La première, uniquement en ligne, prendra place quatre jeudis soirs du mois de mai et désignera quatre des seize joueurs professionnels sélectionnés au préalable qui resteront en compétition pour la 2e phase. Les lauréats en question rejoindront donc douze autres professionnels français et européens pour une nouvelle phase de poule se déroulant en juin avec le même schéma (quatre jeudis soirs, en ligne uniquement).

Les quatre vainqueurs de cette deuxième étape seront qualifiés pour la phase finale qui sera organisée dans le cadre de l’ESWC Summer à Bordeaux, les 1er et 2 juillet prochains. Les participants se battront pour un cashprize un peu faible — 20 000 € — mais il y a surtout une place pour l’EVO 2017 de Las Vegas, le plus grand tournoi eSport de jeux de combat, à remporter.

L’ensemble des matches sera retransmis en direct sur le site eSport de la FDJ et sur JVTV avec les commentaires et les analyses des spécialistes Ken Bogard, Lam Hua, Mr Quaraté et Evans. Autant dire que la FDJ a mis les petits plats dans les grands sachant qu’elle prépare le lancement de la deuxième FDJ Masters League sur un autre jeu avant la fin d’année.

Partager sur les réseaux sociaux