Le studio Cloud Imperium Games a organisé la CitizenCon ce week-end, un événement axé sur le très ambitieux Star Citizen.

Quatre années de développement, des millions de dollars investis et énormément d’ambition : le scénario semble proche de celui de la production du désormais très controversé No Man’s Sky. Pour autant, le studio Cloud Imperium Games continue sa lancée sur le développement de Star Citizen dont la dernière ligne droite semble être de meilleure augure que pour Hello Games.

Les développeurs de Star Citizen ont en effet organisé ce week-end la CitizenCon, événement consacré au titre, afin de dévoiler un peu plus d’images sur les conditions de jeux en temps réel — et pour faire quelques annonces.

vanduul_coop_01_sml

Une démo plus que convaincante

La vidéo explore en effet les possibilité du jeu avec la découverte d’une planète générée de manière procédurale. La démo de 30 minutes montre les capacités du titre à installer le décor autour du joueur, arrivant sur la planète suite à la réception d’un signal de détresse. Après la découverte de l’immense panorama, l’image se concentre sur le vaisseau du joueur vu d’extérieur, puis un point de vue en FPS sur le tableau de bord.

L’exploration de la planète se fait ensuite avec un véhicule terrestre jusqu’à la découverte de la balise terrestre. Après une bonne vingtaine de minutes de jeu, on commence à apercevoir des sessions d’infiltrations et de gunfights, jusqu’au point culminant de la vidéo en dernière minute de démo.

Squadron 42 repoussé à 2017

On a tous voulu y croire, mais il faudra encore un peu de patience. Chris Roberts, co-fondateur de Cloud Imperium Games, a annoncé que la campagne solo de Star Citizen, Squadron 42, devrait voir le jour non pas en fin 2016 comme prévu, mais bien en 2017. Le développeur a précisé que le studio travaillait actuellement sur un des 28 chapitre de la campagne, comme le rapporte Kotaku.

obitalstation01

Dans un autre article, Eurogamer liste les prochaines fonctionnalités et caractéristiques qui seront intégrées au jeu au fur et à mesure des mises à jour de l’alpha. Une feuille de route qui recouvre a peu près une année entière de développement.

Rappelons enfin que Star Citizen est un jeu énormément critiqué, souvent pointé du doigt pour ses ambitions irréalistes et son management peu efficace qui lui pave la route vers les limbes des vaporwares. On espère que ce ne sera pas le cas.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos