La gratuité n'est plus l'ennemie de la rentabilité pour les maisons de disques. Après onze ans d'attente, le troisième album du groupe britannique Portishead sera diffusé gratuitement et en exclusivité sur le site de communauté musicale Last.fm, une semaine avant sa sortie officielle le 28 avril. La première exclusivité d'une série d'avant-premières attendues sur Last.fm.

Last.fm a annoncé que le nouvel album de Portishead, baptisé « Third », sera mis gratuitement à disposition des utilisateurs de Last.fm, dans son intégralité, à partir du 21 avril. Soit une semaine avant la date de sortie officielle du troisième album du groupe de Bristol, 11 ans après leur précédent album « Portishead ».

Produit par Island Records (Universal Music), Third est également disponible en coffret en pré-commande sur le site officiel du groupe, pour 40 ⣠(environ 50 euros) avec un double album vinyl, une clé USB de 1 Go en forme de logo Portishead avec l’album et 5 vidéos, un vinyl du single Machine Gun, et un livret en édition limitée dessiné par Nick Uff.

« Nous sommes extrêmement fiers de pouvoir accueillir en avant-première cet album qui vient compléter une trilogie devenue incontournable dans le paysage musical contemporain, signée par un des groupes les plus avant-gardistes et emblématiques que l’Angleterre ait jamais connu« , se réjouit Martin Stiksel, porte-parole et co-fondateur de Last.fm.

Cette initiative doit signer le début d’une série d’avant-premières exclusives sur Last.fm dans le courant de l’année 2008. Le choix de Portishead n’est pas tout à fait un hasard. « Cela représente beaucoup pour nous car Portishead est le premier artiste jamais uploadé sur Last.fm et ‘Cowboys’, figurant sur leur second album, est le premier morceau diffusé lors du lancement du site en 2002« , rappelle Stiksel.

« Third » sera disponible en streaming sur last.fm/music/portishead/third y compris en France. Les autres albums, en revanche, ne sont accessibles en streaming gratuit que depuis les pays où le streaming à la demande est disponible (Etats-Unis, Allemagne et Grande-Bretagne). En France, le service d’écoute intégrale à la demande sera offert « le plus vite possible« , nous confie Last.fm, avec la plus grande imprécision.

Pourtant, on peut souhaiter pour l’industrie du disque française que le streaming à la demande soit ouvert très vite sur Last.fm en France. Depuis que les extraits de 30 secondes ont été remplacés par des écoutes intégrales en Allemagne, Grande-Bretagne et Etats-Unis, le nombre de ventes générées via Last.fm sur Amazon.com a en effet augmenté de 119 %. Et cette augmentation n’est pas due uniquement à l’afflux de nouveaux utilisateurs. Chez les membres déjà enregistrés, le nombre de ventes a aussi augmenté de 66 %.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés