Yahoo vient d’annoncer l’abandon de son service Yahoo Music Unlimited. Ses utilisateurs seront migrés pendant la première moitié de l’année vers Rhapsody, le service de RealNetworks. Seulement, les deux portails ne proposent pas les mêmes tarifs. D’un côté, Yahoo demande 8,99 $ par mois (5,99 $ pour un engagement d’un an), et de l’autre Rhapsody exige 12,99 $. Yahoo a donc promis que ses utilisateurs resteront aux tarifs pratiqués, du moins, pendant un moment…. En échange, Yahoo a promis d’intégrer Rhapsody sur son portail de musique en ligne.

Selon Scott Morre, président du département media de Yahoo, ce partenariat devrait permettre à Yahoo de se concentrer sur la musique gratuite supportée par la publicité. « Nous avons déjà un business significatif dans le streaming supporté par la publicité, et c’est quelque chose que j’aimerais particulièrement continuer de développer » a-t-il déclaré.

Cette annonce tombe juste après l’offre de rachat de Yahoo par Microsoft. On peut donc se demander quelle implication pourrait-elle avoir si l’acquisition aboutissait. Rhapsody appartient à RealNetworks, concurrent direct de Microsoft sur la question des lecteurs (Realplayer contre Windows Media Player). Pendant huit ans les deux groupes ont été en conflit jusqu’à ce que Microsoft concède en 2005 de verser 761 millions de dollars à RealNetworks.

Dan Sheeran, vice président senior de RealNetworks, considère que la bataille avec Microsoft est enterrée depuis deux ans et que les deux sociétés n’agiraient pas sans l’accord de l’autre. Or, le rapprochement Microsoft / Yahoo et Yahoo / RealNetworks pose un conflit d’intérêt concernant la musique numérique. Il oppose Rhapsody et le Zune Marketplace. Le partenariat entre Yahoo et RealNetworks est de toute évidence antérieur à l’offre de Microsoft, et n’a sûrement pas été pensé dans l’optique d’un rachat. Les dés ne sont pas encore jetés, mais si Microsoft venait à s’accaparer Yahoo, l’intégration de Rhapsody pourrait bien poser problème.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés