Il n’est plus à prouver que le choix de Warner Bros pour le Blu-Ray a fait l’effet d’une bombe dans le rapport de force qui oppose le format au HD DVD. Jusque là, on n’avait que les réactions des différents acteurs à se mettre sous la dent (ici ou ). Maintenant nous avons les chiffres de vente des lecteurs. Ils sont simplement éloquents.

Selon NPD Group, le partage du marché se faisait en décembre à 60 % pour les lecteurs Blu-Ray, contre 40 % pour ceux voués au HD DVD. La première semaine de janvier voyait même le rapport s’équilibrer entre les deux formats : 49 % pour le HD DVD, 51 % pour le Blu-Ray. Quant à la deuxième semaine, celle juste après le week end de l’annonce de Warner, il ramenait les lecteurs HD DVD à 7,5 % pendant que les lecteurs Blu-Ray s’accaparaient 92,5 % du marché !

Toshiba a beau baisser le prix de son lecteur, le consommateur n’est pas dupe. La simple annonce de Warner Bros a suffit à lui faire comprendre le message. Comme nous l’évoquions déjà, cette baisse de prix ne devrait vraisemblablement toucher que les acheteurs mal informés, c’est à dire moins d’un sur dix. Une piètre perspective pour le fabricant.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés