Western Digital, c’est le premier fabricant de disques durs 250 et 320 Go pour PC portables. C’est aussi le second fabricant de disques durs de 1 To. Aujourd’hui, la société américaine ajoute un nouveau titre à son palmarès, celui d’être le premier fabricant de disques durs à brider ceux-ci pour les empêcher de partager des formats largement répandus.

Plus précisément, ce ne sont pas ses disques durs qui se voient bridés mais son WD Anywhere Access, le programme d’accès à distance qu’il fournit avec pour les rendre utilisables en réseau. « Si ces types de fichiers sont en partage sur le WS My Book World Edition et qu’un autre utilisateur y accède, ceux-ci ne seront pas affichés pour le partage. Tous les autres types de fichiers peuvent être partagés en utilisant le WD Anywhere Access » peut-on lire sur le site du fabricant. Ce sont donc les formats vidéo (AVI, MPEG, Divx, WMV, MOV, MP4, etc.) et audio (MP3, OGG, WMA, CDA, AAC, etc.) les plus populaires qui se voient interdis d’accès par l’un des plus grand fabricant de disques durs au monde. Et votre serveur local d’un téraoctet dont vous étiez si fier ne vous sert plus qu’à partager vos fichiers texte ou vos photos de vacances.

On aura rarement vu un fabricant avoir autant d’empathie pour les lamentations des studios et majors du disque. Bien heureusement, il vous sera toujours possible de passer par un autre programme que celui fournit par Western Digital pour mettre en réseau votre disque dur, mais au prix de quelques efforts supplémentaires.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés