Steve Jobs avait pourtant bien multiplié les clins d’oeil aux Beatles lors de la présentation de la nouvelle gamme d’iPods, mais toujours pas de trace des Fab Four sur iTunes. Le groupe de Liverpool est le dernier bastion d’envergure qui résiste encore aux sirènes des plateformes numériques, un cas atypique qui doit sûrement tirer son retard des sommes colossales en jeu dans leur distribution.

En attendant, c’est donc un à un que ses anciens membres voient leur discographie solo se mettre à l’heure d’Internet. Après Paul McCartney, puis Ringo Starr, c’est maintenant George Harrison qui voit la sienne numérisée sur iTunes ou Amazon. Le guitariste a produit un total de 9 albums après la séparation des Beatles, dont All Things Must Pass, célèbre pour avoir été le premier triple album d’un seul artiste dans l’histoire du rock.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés