IsohuntAprès la décision de TorrentSpy de bloquer l’accès de son site aux internautes américains, c’est le célèbre site Isohunt.com qui décide de prendre des mesures de restrictions géographiques similaires. Un administrateur du site indique en effet que l’équipe de Isohunt a décidé de bloquer les connexions américaines aux trackers gérés par le site (Torrentbox et Podtropolis).

Dans son message, SecretSquirrel dénonce « l’hostilité des Etats-Unis à l’égard des technologies P2P« , et indique que Isohunt ne se sent plus en mesure d’assurer la sécurité et le respect de la vie privée des internautes américains depuis la plainte déposée contre le site par la MPAA. Isohunt faisait en effet partie d’une vague de plaintes déposées par le lobby du cinéma en février 2006. TorrentSpy, qui faisait partie de la même vague, a déjà été condamné par un tribunal à enregistrer dans un journal l’ensemble des adresses IP des utilisateurs qui se connectent à son service. C’est son refus de devenir espion à la solde de la MPAA qui l’avait alors incité à bloquer son site aux Américains, un geste désormais suivi par Isohunt, l’un des principaux sites de liens BitTorrent actuels.

Toutefois contrairement à TorrentSpy, le site de Isohunt reste accessible avec une adresse IP américaine. Seuls ses trackers, qui représentent le plus gros risque judiciaire, deviennent interdits d’accès. Or Isohunt propose non seulement ses propres trackers, mais référence aussi les torrents distribués par d’autres trackers publics.

(merci à Kraftonz pour l’information)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés