Alors que Resistance : Fall of Man constitue, avec ses 600.000 titres vendus, le fer de lance de la PS3, Sony pourrait (peut être ?) être amené à retirer son bébé du marché.

Et oui, pas de chance pour le fabricant japonais, il semblerait que l’évêque de Manchester, qui a pris la fâcheuse habitude d’aller mitrailler de l’alien avant chaque office, n’ait pas apprécié que son soldat soit amené.. dans l’enceinte de la cathédrale qu’il dirige.

L’église anglicane menace donc Sony de porter plainte, et demande officiellement le retrait du jeu des magasins ainsi que des excuses pour la présence « complètement irresponsable » de la cathédrale de Manchester dans Resistance : Fall of Man. Les propos traduits par ecrans.fr rapportent que les autorités religieuses « [sont] choquées qu’un endroit d’apprentissage, de prière et de culture soit présenté aux jeunes comme une zone de combats. Pour beaucoup de jeunes gens, les jeux offrent une réalité différente. Associer des armes à la cathédrale de Manchester n’est pas souhaitable ».

Les cancres en histoire seront ravis d’apprendre que Sony, qui prend l’affaire très au sérieux, ait précisé que Resistance : Fall of Man est « un jeu de science-fiction qui n’est pas basé sur des faits réels ». Bref, science-fiction ou pas, les jeux vidéo peuvent-ils transcender les religions ? A-t-on le droit de représenter Mahomet avec un turban en forme de bombe ou des aliens se faire exploser au bazooka dans une cathédrale ? Une chose est sûr, cette polémique ne devrait pas arranger Sony, qui a déjà bien à faire avec ses résultats de vente assez médiocres.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés