La vidéo sur Internet fait rêver et fait l'objet de toutes les attentions. Silvio Scaglia, magnat italien des nouveaux médias, titulaire d'une fortune d'environ 1 milliard d'euros depuis la vente de ses parts de la société de TVIP italienne Fastweb, veut faire de son projet Babelgum une concurrence sans merci à Joost...

Tout le monde parle déjà de Joost alors qu’il ne doit sortir qu’en mai, mais le service de TV 2.0 en P2P des créateurs de Skype et de Kazaa a déjà une concurrence sérieuse à affronter. Babelgum, fondé par le magnat italien Silvio Scaglia, arrive à grands renforts de moyens financiers pour contrer Joost sur le même terrain de la télévision en P2P financée par la publicité ciblée. Officiellement, il y a une différence de cible entre Joost qui signe avec de grands acteurs comme Warner Music ou Viacom, et Babelgum qui vise essentiellement des contenus niches. Mais très rapidement, les deux s’affronteront pour les mêmes contenus.

Sur la Croisette à Cannes, où se tient cette semaine le Mip TV, Scaglia a annoncé que Babelgum visait les 10.000 heures de contenus disponibles d’ici la fin 2007. Ils ont déjà dépensé 10 millions de dollars pour payer des revenus minimums garantis sur 1000 heures de programmes de tous genres, de distributeurs et producteurs indépendants. L’objectif est de partager par la suite des revenus publicitaires, sur le même modèle que Joost. Une trentaine d’accords ont été signés, dont un avec Reuters Television.

La machine à billets pour remplir le réservoir de contenus

Babelgum a par ailleurs annoncé cette semaine un accord avec Spike Lee, présent à Cannes, qui réserve au nouveau service de télévision une exclusivité de 3 mois sur « Jesus Children of America », un court-métrage de 21 minutes réalisé pour l’Unicef.

Babelgum doit être lancé d’ici deux mois, soit normalement quelques semaines après la sortie officielle de Joost. Ce dernier ne manque cependant pas lui non plus de financement pour s’imposer. Ses créateurs, le danois Janus Friis et le suédois Niklas Zennström, ont revendu Skype 2,6 milliards de dollars à eBay… Et aux dires du directeur marketing de Joost pour l’Europe, les deux nordiques ont bien plus d’ambitions pour Joost que pour Kazaa et Skype, qui n’étaient que des étapes intermédiaires dans leur ambition de former un géant international des médias.

La guerre est lancée.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés