Après les sonneries midi, les sonneries polyphoniques et les ringback tones (et peut-être un jour les sonneries vibrantes), les sonneries vidéo (video tones) sont appelées à devenir le nouveau marché en or des sonneries pour les maisons de diques. Warner Music Latin America pense même que le meilleur cocktail explosif pour faire sortir les téléphones des poches de jeans, c’est l’alliance d’une chanson et d’une (très) jolie fille. A partir de ce mois-ci, des video tones Warner produites par Sierralta Entertainment Group seront disponibles partout dans le monde avec des vidéos de Renata Gonzalez, Natalia Paris et Tami Donaldson.

Sierralta a déjà produit 20 video tones et 120 vidéos doivent être produites en tout avant la fin de l’année, y compris avec des modèles masculins. Les deux sociétés se partageront les bénéfices, que l’on imagine déjà conséquents. Les prix devraient aller de 1,30 $ à 2,25 $ par sonnerie, selon la durée (entre 30 secondes et 90 secondes).

Mesdames, ne vous étonnez-plus si vos amis ne décrochent plus le téléphone…

via : Borey Sok

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés