Yahoo Music perd deux têtes dirigeantes avec le départ du vice-président David Goldberg et de son directeur général Bob Roback. David Goldberg s’était fait remarqué il y a un an en expliquant à un parterre de professionnels de l’industrie du disque qu’ils faisaient fausse route avec les DRM. Son discours a percé tout au long de l’année, avec les essais réalisés sur un titre de Jessica Simpson, sur l’album de Jesse McCartney, puis sur celui de Norah Jones produit par EMI. Il a atteint son point culminant la semaine dernière, en étant rejoint en force par Steve Jobs, le patron d’Apple et de la plate-forme iTunes Store.
David Goldberg et Bob Roback devraient monter leur propre entreprise, probablement pour poursuivre dans la musique en ligne avec leur discours d’ouverture et de refus des DMR.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés