Nous évoquions brièvement hier l’intention pour News Corp, le détenteur de MySpace, d’appliquer un filtre de contenu au plus grand réseau social d’internautes actuel. Il semblerait en fait que celui-ci soit déjà activé pour les fichiers audio, en attendant de l’être pour les vidéos. C’est du moins ce que rapporte Digital Music News. Ce filtre, basé sur une technologie développée par Audible Magic, serait capable de détecter l’empreinte sonore d’un titre, et d’en bloquer l’accès aux visiteurs. Chris DeWolfe, co-fondateur de MySpace, en justifie l’utilisation par le fait de permettre aux détenteurs de contenus de les protéger, mais si MySpace prend d’abord pour cible celui d’Universal Music, ce n’est pas un hasard. En effet, la major a récemment assigné MySpace en justice pour violation de propriété intellectuelle. Cette dernière initiative devrait donc permettre au réseau communautaire d’étayer sa défense lors d’un procès qui n’aura sans doute plus lieu d’être. A suivre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés