Nous rapportions hier la condamnation du fournisseur d’accès aux newsgroups Usenext. La société mère, Aviteo, nous indique qu’elle ne sera pas affectée par l’ordonnance intervenue le 22 janvier suite à une mise en demeure de la GEMA envoyée le 19 décembre 2006. « UseNeXT agit uniquement en tant que revendeur d’accès à Usenet et n’a aucune influence sur les contenus. Contrairement à d’autres offres telles que RapidShare.de (condamné lui aussi, ndlr), UseNeXT n’héberge aucun fichier », rappelle le prestataire. « Si UseNeXT prend connaissance de l’existence de fichiers protégés par des droits d’auteur sur Usenet, la société transmet immédiatement ces informations aux fournisseurs d’accès Usenet concernés afin qu’ils étudient la question et suppriment les fichiers. C’est ce qui s’est passé pour les fichiers incriminés par la GEMA », précise Aviteo. Selon nos informations, UseNext revend les accès de Giganews, Highwinds, Supernews et news-service. Basé à Munich, Aviteo a fait appel le jour même de l’ordonnance.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés