Alors que Sony n’espère pas rentabiliser sa PS3 avant au moins un an, Nintendo compte déjà l’arrivée des billets verts sur son compte en banque. Le père de Mario annonce qu’il a écoulé 3,19 millions de consoles Wii dans le monde en 2006 (en fait au dernier trimestre puisque la Wii a débuté sa carrière le 19 novembre) : 1,25 millions en Amérique du Nord, 1,14 millions au Japon et 800.000 en Europe. Nintendo espère débloquer les problèmes d’approvisionnement et dépasser les 6 millions de Wii vendues au 31 mars 2007. Grâce aux ventes de jeux pour la DS et à une rentabilité immédiate de la Wii, Nintendo attend des bénéfices de 991 millions de dollars pour 2006.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés