LimeWire annonce que « dans un effort continu de travailler avec l’industrie du logiciel, LimeWire a commencé à filtrer beaucoup de produits Adobe dont Acrobat, Photoshop et After Effects« . Officiellement, il s’agit de protéger les utilisateurs contre les plaintes. Mais même s’il ouvre là une brèche dans laquelle beaucoup d’acteurs risquent de s’engouffrer, LimeWire ne prend pas beaucoup de risques. D’abord parce que le filtrage doit être activé volontairement par l’utilisateur dans les options. Et ensuite parce que LimeWire est un logiciel open-source qui connaît déjà une version alternative sans aucun filtrage : FrostWire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés