La plateforme de financement participatif Patreon, qui permet aux internautes de devenir mécène d’artistes et de créateurs de contenu, a été hackée le 28 septembre. L’opération a fait révélé les adresses e-mail, pseudonymes, messages privés et adresses de livraison de plus de 2,3 millions d’utilisateurs, ainsi que les revenus de milliers d’artistes.

Heureusement, les numéros de carte bancaire n’ont pas été volés et mis à disposition du public par les hackers, rassure Jack Conte, PDG de Patron. Il conseille toutefois aux victimes de changer leur mot de passe. Dans un communiqué paru sur le blog de l’entreprise, qui joue à raison la carte de la transparence totale, il assure travailler avec les autorités pour comprendre l’origine de la fuite et sécuriser le site.

Troy Hunt, spécialiste en sécurité informatique et créateur de Have I Been Pwned, a remarqué sur Twitter que parmi les 16 Go de données volées figure une partie du code-source de Patreon, ce qui suggère que les hackers auraient eu accès aux serveurs de dev du site. Mais les coupables restent encore inconnus, si ce n’est par leur signature dans le dossier README des données volées : #SuperExtremeShitPostingTeam.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés