La fille que l’on veut draguer, à qui l’on envoie une chanson, « reviendra vous voir trois jours plus tard« , se félicitait Microsoft, en expliquant pourquoi la fonction de partage en WiFi de son baladeur MP3 Zune ajoutait un DRM à la volée, qui empêche de lire la chanson trois jours plus tard.
Steve Jobs, le patron d’Apple, n’est pas du même avis. « Le temps que vous fassiez tout ça (les étapes pour partager une chanson, ndlr), la fille s’est levée et est partie ! Vous feriez mieux de prendre un de vos écouteurs et de le placer dans son oreille. Et comme ça vous êtes connecté à moins d’un mètre d’elle avec le câble de l’écouteur« . Et voilà pourquoi Apple ne proposera sans doute jamais d’oreillettes Bluetooth ! Décidemment, l’iPod a vraiment tout pour faire perdre la virginité aux filles

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés