Le support sur lequel est enregistré un fichier numérique de données musicales a-t-il le moindre impact sur la qualité de la restitution sonore ? La question peut paraître stupide (et à notre avis elle l'est) puisque tous les supports de stockage délivrent les mêmes 0 et les mêmes 1 pour les mêmes données binaires qu'ils conservent. Si l'on peut admettre l'existence de différences de qualités lors de la numérisation d'un CD, dues aux corrections d'erreurs appliquées lors du rip, il paraît bien plus invraisemblable qu'une fois créé un même fichier MP3 ne sonne pas pareil selon qu'il est stocké sur un support ou tel autre.

Pourtant il existe des gens en apparence très sérieux et à l'oreille très sensible qui disent percevoir une vraie différence de fidélité entre un même morceau de musique stocké sur un disque dur interne, un NAS ou une clé USB. Effet placebo ou non, c'est une opportunité marketing à côté de laquelle Sony ne veut pas passer. La firme a annoncé le lancement au Japon d'une carte mémoire micro SDXC de 64 Go à 160 dollars, "pour Son Premium". Techniquement, la carte est censée produire moins de bruit électronique lors de la lecture des données, donc générer moins d'erreurs.

Si vous souhaitez une carte mémoire SDXC de 64 Go, vous en trouverez dans nos rayons shopping à partir de 28 euros seulement. Certes, sans garantie sur la fidélité de restitution de vos fichiers MP3. On ne peut pas tout avoir.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés