TiVo a le premier démocratisé les enregistreurs numériques et le timeshifting aux Etats-Unis. Ces boîtiers permettent de mettre en pause un programme diffusé en direct et surtout de programmer un enregistrement et de commencer à regarder le programme avant même que l’enregistrement soit terminé. Ainsi il n’y a plus de craintes de manquer le début d’un film et l’on n’est plus obligé de regarder les publicités qui précèdent l’émission. Mais en plus il est possible de passer les publicités en avance-rapide pendant que l’on regarde l’enregistrement du film. TiVo vit donc une relation d’amour-haine avec les diffuseurs qui sont obligés de baisser les prix de leurs plages de publicité pour compenser les pertes de visibilité pour les annonceurs.
Ainsi pour véritablement étudier au plus près le phénomène, TiVo annonce qu’il lance une filiale baptisée TiVo Audience Research and Measurement. Elle aura pour charge d’étudier le plus précisémment possible le zapping sur les publicités, en étudiant quelles sont les publicités les plus zappées, la seconde exacte à laquelle elles sont zappées, et au contraire quelles sont les publicités sur lesquelles les usagers tendent à revenir en arrière pour les regarder. TiVo espère ainsi démontrer aux annonceurs que l’enregistrement des pubs peut avoir une valeur économique et stratégique si l’on prend bien en compte ces paramètres.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés