L'opérateur câble Noos entre dans la bataille de la vidéo à la demande (VOD) en s'associant à TF1 Vision. Proposé à tout internaute, le service confirme un changement de stratégie chez certains FAI.

Depuis l’arrivée d’internet en France, les fournisseurs d’accès se battent pour capter le maximum d’abonnés. Mais le taux d’équipement est arrivé à un niveau si élevé qu’il n’y a plus guère de nouveaux clients à séduire. Progressivement, chaque FAI doit tenter de séduire les abonnés des autres à travers des services ouverts à tous.

Le cas d’AOL est le plus emblématique. Pendant des années le FAI s’est enfermé dans des technologies propriétaires, avec une interface de connexion fermée, un contenu réservé à ses abonnés, l’absence de compte POP pour accéder à ses mails, etc., etc. Mais depuis plusieurs mois le FAI entreprend un virage à 180 degrés. La priorité est à l’audience sur son portail. AOL France a récemment ouvert l’accès à son service Music, et il va multiplier en France les services entre juin et décembre : VOD gratuite financée par la pub (façon In2TV), vidéo communautaire, musique indépendante en partenariat avec Believe, webmail, nouvelle messagerie instantanée,… autant de services qui seront disponibles depuis n’importe quel FAI.

En s’associant à TF1 Vision pour lancer un service de VOD accessible à tous sur son portail, Noos semble prendre la même direction. «  Tous les internautes, abonnés ou non au câblo-opérateur, ont désormais la possibilité de louer les films, les séries, les dessins animés, les spectacles… et tous les événements exclusifs du catalogue TF1 VISION  » annonce ainsi Noos. Protégé (pensent-ils) par un DRM signé Microsoft, le contenu est loué pour 24H et visible uniquement sur Windows Media Player. « A partir de 1,99 euro par séance, ajoute Noos. Le FAI planche cependant sur une offre de vente avec transfert sur baladeur vidéo.

TF1 Vision apporte 500 programmes à Noos, qui avait ouvert dès 2002 « Mon Video Club », un premier service de VOD. Pour Laurent Esposito, responsable du portail Noos, « l’offre de Noos – près de 3 000 programmes pour toute la famille – permet de se différencier et d’apporter une vraie valeur ajoutée aux utilisateurs du portail« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés