Dimanche soir, Amazon a dévoilé aux Etats-Unis son projet de livraison par drones, qui permettrait aux clients habitant à proximité des entrepôts d'être livrés en moins de 30 minutes. L'idée semble surréaliste pour beaucoup, mais elle n'est pas isolée. Comme nous l'indiquions ce matin, la société chinoise SF Express a déjà expérimenté la livraison de paquets par drones.

L'idée du transporteur chinois est de pouvoir livrer les commandes aux destinataires situés dans les imposants gratte-ciels qui poussent dans les métropoles de Chine, en évitant que les livreurs payés à l'heure perdent leur temps dans les embouteillages et les ascenseurs. Testés à Dongguan, une ville de 8 millions d'habitants située près de Honk Kong, le drone de SF Express serait capable de monter à une altitude d'environ 100 mètres, soit près de 40 étages, et de soulever jusqu'à 3 kg de charge. Il pourrait alors délivrer les colis directement aux fenêtres des habitants et (surtout) des entreprises, ou les déposer sur le toit de l'immeuble.

Mais outre les grandes villes, SF Express imagine aussi déployer ces UAV (Unmanned Aerial Vehicle) dans les zones rurales où il serait plus rapide pour le livreur de sortir le drone que d'arpenter des chemins difficiles d'accès.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos