Du bon usage de la piraterie, l'ouvrage de Florent Latrive sur les mutations et les dérives du droit d'auteur et plus largement de la propriété intellectuelle, peut désormais être lu les yeux fermés.

Lorsque Florent Latrive a publié Du bon usage de la piraterie en octobre 2004, il a convaincu son éditeur Exils de laisser l’ouvrage en téléchargement libre sur Internet. Grâce à la licence Creative Commons, les internautes pouvaient copier, consulter, et adapter le livre sans risque de procès pour piratage. L’un des projets d’adaptation fut en 2005 la direction par Incipit Blog de la création d’une version audio du livre « que le ministre de la Culture doit écouter d’urgence sur son baladeur numérique« .

« Plusieurs internautes volontaires et motivés ont prêté leur voix« , explique Incipit Blog. « Aujourd’hui, l’intégralité de cet ouvrage d’actualité est disponible en téléchargement gratuit, pour une écoute sur un ordinateur, une chaine hi-fi ou un baladeur numérique, à disposition des aveugles et malvoyants, mais aussi de tous ceux qui désirent comprendre et décrypter les enjeux des débats sur la propriété intellectuelle« .

Toujours disponible en librairie, l’ouvrage de Florent Latrive est une référence française pour qui s’intéresse aux problématiques de la surprotection des droits d’auteur. Journaliste à Libération et expert en savoir libre, F. Latrive met en relief toutes ces questions par de vives critiques sociales, notamment contre le système de brevetabilité des médicaments.

A écouter, à lire et/ou à acheter.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés