Radio France va développer sa présence en ligne, en proposant cette année une plate-forme de musique gratuite à tous les internautes.

Radio France va accentuer sa présence sur la toile. Dans une tribune publiée vendredi dans les colonnes du Monde, Jean-Luc Hees a notamment annoncé l'arrivée prochaine d'une plate-forme musicale gratuite qui proposera une "offre nouvelle", centrée sur les "contenus numérisés de la discothèque" de Radio France et de ses "équipes de journalistes, producteurs, programmeurs et musiciens".

Cette évolution est rendue inévitable par la prééminence d'Internet, qui "a révolutionné l'information, la communication en direction des citoyens et l'interactivité avec eux", juge le PDG de Radio France.

Désormais, la société produit "des programmes, reportages ou documentaires, spécialement conçus pour le Web ou les téléphones portables. Nous sommes créateurs en radio, nous le sommes aussi sur le Net", poursuit-il.

La présence de Radio France sur le net n'est pas récente. En 2006, le groupe a inauguré son offre de podcasting regroupant ses chroniques et ses émissions. Depuis, des applications mobiles ont été développées pour satisfaire les besoins des possesseurs de smartphones, les sites web ont été réaménagés et les grilles peuvent être réécoutées grâce à la radio de rattrapage.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés