Si vous suivez notre classement musical hebdomadaire, cela ne vous a pas échappé : Madonna domine tous les charts, et réalise ainsi une première pour le marché européen.

Warner Music a de quoi se réjouir. Comme l’indique le Telegraph, « Madonna est devenue la première artiste a avoir un hit simultanément numéro un sur tous les formats musicaux à travers l’Europe : single, album, téléchargement de singles et sonneries de téléphone mobile« . Que ce soit son titre Hung-up ou son album Confessions on a dancefloor, Madonna est omniprésente à la tête des meilleures ventes.

D’ordinaire les classements numériques et les ventes de musique dans les chaînes de distribution physiques sont sensiblement différentes, notamment parce que la cible du numérique et plus jeune et donc sensible à une musique différente. Avec Madonna, c’est la première fois qu’un artiste rassemble un tel consensus intergénérationnel, et interformats. Le signe peut-être d’une progression du numérique qui séduit un public de plus en plus large et n’est plus réservé aux seuls amateurs de Crazy Frog… Il s’agit aussi certainement du résultat d’une politique de Warner plus ouverte vers le téléchargement. Selon les derniers chiffres de Warner Music, les revenus dûs aux ventes de musique numérique se seraient élevés à 38 million de dollars au deuxième trimestre 2005, soit 6 % du chiffre d’affaires de la maison de disques (contre 5 % pour EMI et pour Universal Music).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés