Les discussions sur le futur service de streaming TV d'Apple patinent entre la firme américaine et les producteurs de contenus. Ces derniers s'agacent de la politique du groupe californien, qui désire tout contrôler, du prix aux contenus.

Qui aura la mainmise sur les contenus qui seront diffusés par le futur téléviseur d’Apple, dont les services de streaming doivent ouvrir d’ici la fin de l’année ? Depuis plusieurs mois, un bras de fer s’est engagé entre la firme de Cupertino et les producteurs pour le savoir. Problème, la situation est aujourd’hui bloquée. Aucune des parties n’étant disposée à céder, alors que le marché des éléviseurs connectés s’organise.

Le New York Post relate que les discussions entre Eddie Cue, vice-président des services Internet chez Apple, et les producteurs de contenus piétinent. En cause ? La volonté inaltérable du géant américain de conserver le contrôler complet et exclusif des éléments qui transitent par ses produits et services. Et cela inclut aussi le prix, à l’image de la commission obligatoire fixée par le groupe pour la presse.

Selon une source interrogée par le journal, la position d’Apple est « nous décidons du prix, nous décidons du contenu« , tandis qu’une autre se plaint de l’attitude du groupe américain. « Ils veulent tout pour rien du tout » assure-t-il. Aussi, les ayants droit se montrent pour l’heure aucunement disposés à satisfaire les demandes de l’entreprise, très motivée par la TV payante dont le marché évalué à 150 milliards de dollars.

Pour Apple, l’objectif est de remplir sa future plate-forme en proposant les chaînes de télévision sous forme de petites applications, exactement comme sur l’iPhone ou l’iPad. Apple a grand besoin de trouver au plus vite un terrain d’entente sous peine de n’avoir qu’une coquille vide à proposer aux usagers. Mais pour les producteurs, pas question de vivre le même destin que l’industrie du disque.

En plus de la répartition des gains entre Apple et les ayants droit, il reste aussi à savoir comment les internautes accéderont aux contenus payants qui seront diffusés via le boîtier AppleTV ou le futur téléviseur. Y aura-t-il des affichages de publicité ? L’accès se fera-t-il sous forme d’abonnement, via un paiement à l’acte ou Apple proposera-t-il une solution mixte ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés