Le Japonais Fujitsu veut atteindre une part de marché à deux chiffres en Europe d'ici cinq ans. Il se prépare donc à inonder le marché d'une "large gamme" de smatphones et de tablettes sous Android et Windows Phone 7.

Le Japonais Fujitsu serait sur le point d’entrer sur le marché européen des tablettes et des smartphones avec plusieurs terminaux fonctionnant sous Android et Windows Phone 7, d’après le Financial Times. Le constructeur serait déjà en discussion avec plusieurs opérateurs du continent afin d’inonder le marché.

En effet, la firme voit les choses en grand. Son objectif serait d’atteindre une part de marché à deux chiffres d’ici cinq ans et elle proposera donc « une large gamme » d’appareils aux consommateurs européens. Fujitsu s’appuiera, pour cela, sur son expérience au Japon où il vend des terminaux mobiles depuis plusieurs années.

Cette nouvelle survient quelques semaines après qu’un autre Japonais ait annoncé son arrivée en Europe. En décembre, Panasonic avait en effet présenté un téléphone tournant sous Android qui sera disponible dans nos contrées en mars prochain. Le Japonais Sony et les constructeurs chinois ZTE et Huawei sont, eux, déjà présents sur le vieux continent depuis longtemps.

L’intérêt des constructeurs japonais pour le marché européen n’est pas étonnant. TNW rappelle en effet que le taux de pénétration des smartphones en Europe n’est que de 51 %, soit 12 % plus faible qu’aux Etats-Unis. Au Japon, les utilisateurs n’ont pas encore adopté les smartphones que l’on connaît en occident alors que le pays était en avance sur l’Internet mobile. Les constructeurs voient donc en l’Europe l’opportunité d’arriver sur un marché mature mais offrant encore de belles perspectives.

Fujitsu pourrait présenter certains de ses nouveaux modèles lors du Mobile World Congress de Barcelone qui débute le 27 février prochain.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés