France Telecom s'est lié en mai 2005 à Warner Music et obtient avant tout le monde le droit de diffuser l'album "Confessions on a Dance Floor" de Madonna. L'opérateur historique déploiera progressivement les contenus sur toute sa gamme de services.

L’industrie du disque a trouvé dans les opérateurs télécoms son plus juteux partenaire, et réciproquement. Dans le cadre de son programme  » Music Everywhere « , et jusqu’à la sortie officielle de l’album le 14 novembre, France Telecom diffusera progressivement et en avant-première le nouvel album de Madonna. Orange, Wanadoo, MaLigne tv et même la ligne fixe (à travers les ringback tones) sont mis à contribution dans cette immense foire marketing numérique.

Pour séduire les amateurs, les deux partenaires ne se reposent pas uniquement sur la diffusion des chansons de l’artiste, puisque France Telecom promet aux fans de Madonna un accès exclusif à des sonneries, des Fun tones (tonalités d’appel ou ringback tones), ou encore des logos à l’effigie de la star. L’opérateur propose depuis hier, soit « une semaine avant la programmation mondiale en radio du nouveau single, l’écoute en streaming sur Orange World et Wanadoo.fr d’une version inédite et exclusive » du titre phare de l’album. MaLigne tv diffusera lui des vidéos de concerts à la demande (VOD).

Notez également que le lancement de l’album de Madonna s’est accompagné d’une stratégie de « pollution » des réseaux P2P pour contrer les effets du piratage. Plusieurs fausses versions de Confessions on a Dance Floor semblent actuellement diffusées, tandis qu’une version en boucle et de mauvaise qualité du titre « Hung Up » est mise en téléchargement notamment sur le réseau eDonkey.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés