Sony cherche à différencier ses tablettes de celles de ses concurrents, arrivés plus tôt sur ce marché. Ainsi, la Sony Tablet P est dotée de deux écrans 5,5 pouces lui donnant un air de Nintendo DS. Sony publie donc un SDK permettant aux développeurs de les exploiter au mieux, même si l'on peut douter de l'intérêt de développer spécialement pour cet appareil aux ventes encore anecdotiques.

Pour se démarquer de ses concurrents sur un marché qu’il a investi plus tard, Sony ne s’est pas contenté de copier les autres tablettes tactiles déjà disponibles. Avec les Sony S et Sony P, la firme japonaise a voulu mettre en avant ses services multimédias et intégrer sa gamme à d’autres produits comme la PlayStation.

La Sony Tablet P est également particulière au niveau de son format. En effet, l’appareil est doté de deux écrans 5,5 pouces qui lui donnent l’aspect d’une grosse Nintendo DS et qui permettent des usages différents. Mais, pour cela, les développeurs doivent s’en saisir et adapter leurs applications ou en créer de nouvelles qui exploiteront au mieux le matériel.

Sony vient donc de publier un SDK (software development kit) spécifique à la tablette. Il contient de nouvelles classes et un skin permettant de reproduire les deux écrans dans l’émulateur. Disponible gratuitement en téléchargement, il faut néanmoins disposer d’un compte Sony pour pouvoir le récupérer.

Mais, comme le souligne FrAndroid, les développeurs ont-ils intérêt à passer du temps à adapter leurs applications pour cette tablette dont les ventes sont, pour le moment, anecdotiques ? Existe-t-il une réelle cible pour cette machine qui justifierait d’y consacrer autant de temps et d’efforts ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés