L'objectif des 100 % Européens connectés à Internet est encore loin d'être rempli. La Commission européenne révèle qu'un citoyen européen sur quatre n'a jamais utilisé Internet. Si cette situation tend à disparaître dans les pays du nord et de l'ouest du Vieux Continent, elle est encore très vivace au sud et dans les anciens satellites de l'URSS.

Si pour nombre d’entre nous, Internet est une réalité et fait partie intégrante de notre quotidien, c’est loin d’être le cas pour tous les Européens. Alors que les Français n’ayant jamais utilisé le réseau des réseaux sont de plus en plus rares, une enquête menée pour la Commission européenne révèle que les citoyens européens qui n’ont jamais eu l’occasion de naviguer sur la toile sont encore très nombreux.

L’organe exécutif de l’UE souligne en effet qu’un petit quart de la population européenne (24 %) n’a jamais utilisé Internet, que ce soit via une ligne fixe ou un accès mobile. Sans surprise, ce sont les anciens satellites soviétiques et les pays du sud de l’Europe qui souffrent le plus de cette situation. Les pays d’Europe de l’ouest et du nord s’en tirent nettement mieux, grâce à un niveau de vie nettement plus élevé.

Parmi les pays les plus en retard, citons Chypre (41 %), le Portugal (41 %), la Grèce (45 %), la Bulgarie (46 %) ou encore la Roumanie (54 %). La Turquie, qui souhaite entrer dans l’Union européenne, ferme la marche, avec 55 % de sa population âgée de 16 à 74 ans n’ayant jamais surfé en ligne. Plus surprenant est la présence de l’Italie (39 %), qui est pourtant l’un des pays les plus riches d’Europe.

À l’inverse, les citoyens de certains États européens ont pratiquement tous utilisé Internet au moins une fois dans leur vie. C’est le cas des pays nordiques, à l’image de la Finlande (91 % de la population a déjà utilisé Internet), du Luxembourg (92 %), du Danemark (93 %), des Pays-Bas (93 %), de la Norvège (95 %) ainsi que de l’Islande (96 %).

Du côté des pays francophones, on remarque que 18 % de la population française âgée de 16 à 74 ans n’a jamais accédé à Internet. En Belgique, ce chiffre tombe à 14 %. En 2006, 46 % des Français et 34 % des Belges de cette classe d’âge n’avaient jamais accédé au net. Il y a donc un net progrès, qui se perçoit d’ailleurs dans tous les autres pays.

La Commission européenne note par ailleurs que le pourcentage de ménages disposant d’un accès à Internet atteint 73 % dans l’Union européenne, même si quelques pays sont encore à la traîne, à l’image de la Roumanie (47 %) et de la Bulgarie (46 %), ainsi que des pays candidats comme la Turquie (43 %) et la Macédoine (46 %).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés