L'entrée en bourse de Facebok se rapproche. Selon des informations internes, le réseau social compte déposer son dossier avant la fin de l'année, pour obtenir une introduction en bourse au cours du printemps 2012. Le site communautaire compte en parallèle lever 10 milliards de dollars, ce qui porterait sa valorisation à 100 milliards de dollars.

L’engouement des investisseurs pour Facebook est décidément loin de faiblir. Fort de plus de 800 millions d’utilisateurs actifs, selon ses statistiques, le réseau social américain s’apprête à franchir une étape très importante dans son existence, à savoir l’introduction en bourse. Pour réussir cette opération, les responsables du site communautaire débattent de la période la plus propice pour se lancer.

D’après Bloomberg, Facebook compte présenter son dossier avant la fin de l’année 2011 à la Securities and Exchange Commission (SEC). l’organisme fédéral américain en charge de la réglementation et du contrôle des marchés financiers. Une fois cette étape effectuée, le réseau social devrait entrer en bourse au cours du printemps 2012.

Dans ce cadre, Facebook compte lever très prochainement 10 milliards de dollars, ce qui devrait porter la valorisation du réseau social à 100 milliards de dollars. C’est pratiquement le double du montant atteint en début d’année par le site communautaire. À l’époque, la valorisation du site avait franchi la barre des 60 milliards de dollars, une dynamique telle qu’elle fait craindre une bulle autour de Facebook.

Cet été, le New York Times a relevé que certains employés du réseau social ont quitté le navire avant l’entrée en bourse de Facebook, de peur de voir la valeur du réseau social s’effondrer après une progression pareille pendant une période de temps aussi brève. C’est le cas de Groupon. Malgré la réussite de son introduction en bourse, la valeur de son titre a chuté fortement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés